• 783 visits
  • 19 articles
  • 0 hearts
  • 49 comments

Durex Get it On! 27/11/2009

Play the video

Itunes : Black Eyed Peas - Gone going 25/11/2009

Voila bientôt 8 mois que je n'ai pas écrit ici, peut-être par déception, peut-être par oubli...
En effet pendant les vacances j'ai été pas mal occupé à me chercher quelque chose pour la rentrée, puisque évidemment j'ai été foutu de (encore) foirer le concours de Supinfocom (là par contre, j'en suis sûr, c'était l'oral, et je sais pourquoi) ainsi que les inscriptions en MANAA (mais pourquoi cet enf***** de put**** de site voulait pas imprimer?). Bref tout ça pour dire qu'après 8 mois, je me retrouve en fac d'arts plastiques à Montpellier (finalement je ne regrette rien, je m'éclate ici, même si je compte bien retenter les concours l'année prochaine :D).

La fac d'arts plastiques en fait, c'est un peu comme les documentaires sur arte, tu sais très bien que ça ne te servira jamais à rien, mais ça t'éclate de l'apprendre. Du moins c'est valable pour les cours en amphi, les cours de TD sont eux c'est le contraire, tu sais que ça va te servir, mais selon les cours, ça peut être extrêmement chiant.
Prenons le cours de nature morte, qu'est ce qu'on peut se faire chier... le cours est sensé durer 3 h, mais au bout de 2 h tout le monde est déjà parti. En même temps passer 3 h à dessiner la même nature morte, avec une prof qui ne donne aucune technique ou presque (mais bon, qu'est ce que vous voulez donner comme technique pour de la nature morte?). Les cours de nu eux étaient intéressant, et ils nous faisaient progresser (enfin pas tous faut croire ^^'). Du côté cours purs donc, ca peut aller.
Du côté emploi du temps par contre, alors à c'est du grand n'importe quoi... en moyenne 4 h de cours par jours, 2 le matin, 2 l'après midi, début des cours 8 h 15 tous les jours, fin des cours 20 h 15 tous les jours, bref un agencement... enfin voilà quoi, vous m'avez tous compris.
Côté ambiance, franchement on s'éclate bien :D ca change du lycée quoi.


Sinon cet été les vacances ça a été fun, à Avignon, j'ai passé une semaine à taffer (après avoir cherché du taf pendant 2 mois) pour gagner 315¤, le reste je l'ai passé à RE chercher du travail et à glander, finalement pas très constructif l'été, mais au moins ca a été de vraies vacances. J'ai aussi passé le mois d'août en aller retour entre Avignon et Montpellier pour l'inscription à la fac, chercher un studio, enfin tout le tralala quoi. J'aurais bien aimé trouver du travail pour cet hiver. A la base je devais (peut-être) travailler chez vidéo futur à Avignon, les week-ends, mais là ça me parait rapé (encore que , on sait jamais).

En bref un bon début d'année scolaire malgré quelques énormes déceptions en fin d'année dernière.

Virgin radio : The asteroid galaxy tour 28/03/2009

Ultimes préparatif avant le concours de mercredi. Allez on y croit!!!
Non plus sérieusement, revenons sur terre, le concours des gobelins, c'est plus pour voir, pour le spectacle, que dans l'espoir d'y rentrer, déjà si je vais jusqu'à l'oral ce sera limite "orgasmique" (comprenne qui pourra).

Le gros problème c'est que dans l'éventualité où j'y serais accepté et où je serais aussi accepté à Supinfocom (ou parce que faut pas déconner, y a quand même plus de chance que ça m'arrive que de gagner au loto), je sais pas ce que je ferais... monter à Paris et me faire les Gobelins? ou rester à Avignon et me faire Supinfocom? cruel dilemme.

M'enfin bon, au fond jme vois mal faire les gobelins, faire en 3 ans ce que supinfocom fait en 5, ca veut dire un travail monstre... mais comme de toute façon on est pas encore là, on verra bien si ça arrive.

Reste plus qu'à mettre le dossier de travaux perso au bon format pour aller le faire imprimer...

Virgin Radio : Justice - D.V.N.O. 07/02/2009

Démocratie.
Tel est le nom du modèle politique actuel de la plupart des pays. Tel est le modèle le plus répandu de par le monde. Tel est le modèle voulu par les populations. Tel est sans doute le modèle politique le plus néfaste qui soit pour l'humanité.

Cette démocratie, si "belle" et si désirée soit-elle, est un moyen facile pou tout un chacun de se décharger de sa propre existence. Ainsi l'on confit les choix réellement importants à un tier, on se dégage de toute responsabilité et si ça "foire", "Après tout qu'est ce qu'on y peut? ce n'est pas de notre faute, c'est lui, le président, le dirigeant, c'est lui qui a foutu la merde, on ne pouvait rien faire pour l'en empêcher, c'est lui qui a le pouvoir". Les gens délègue leur propre "pouvoir", le donne a un élu sensé tout mettre en oeuvre pour le bien de ses sujets concitoyens. En réalité c'est le modèle le plus absurde qui soit (du moins dans sa version actuelle). A-t-on déjà vu un président issue de la pauvreté? A-t-on déjà vu un président qui ai conscience des problèmes de la population? A-t-on déjà vu un président qui ne vienne pas d'un milieu privilégié? Non, tout simplement parce que pour faire de la politique, il faut faire des écoles hors de prix.

Une blague populaire dit "comment appelle-t-on en politique un énarque qui n'a pas fait polytechnique? un autodidacte". On ne se rend pas compte à quel point cette blague est réaliste. Une petite pointe d'humour populaire en dit parfois tellement long sur la situation d'un pays, même sans que l'on ne s'en rende compte.

Par cette démocratie donc, ce pouvoir du peuple en quelque sorte, chaque citoyen se décharge de sa propre volonté, de sa propre vie, laisse les autres décider à sa place de sa vie. Ces "autres" quels qu'ils soient seront davantage préoccupés par leur désir de pouvoir. Il est dans la nature humaine de vouloir s'imposer, nous sommes trop près génétiquement des singes pour que le contraire soit possible, à leur instar nous restons dépendant de nos réflexes de primates, de notre volonté de reconnaissance, de puissance, tout simplement dans le but de sauvegarder son intérêt personnel et de garantir sa survie dans les meilleurs conditions possibles. Après tout le moyen le plus simple pour garantir sa propre survie n'est-il pas de prendre l'ascendant sur les autres?

Je sais que dans ce texte je met le doigt sur quelque chose qui froisse tout le monde quelque part au fond de lui (moi le premier) tout simplement parce que je met en évidence le défaut de l'homme, et que quelque part je met en doute l'intelligence de chacun, lui prêtant des intentions qu'il pense ne pas avoir. Dans ce texte je montre juste que le subconscient prend le contrôle du conscient, ce qui met en doute le contrôle que chacun peut avoir sur lui-même. Mais au fond de vous-mêmes, vous savez tous que j'ai raison (ce qui quelque part n'est pas pour me déplaire mais qui d'un autre côté me dérange profondément puisque si j'ai raison, je suis moi aussi impliqué dans ce que je dis ><).

La démocratie au fond n'est que le pouvoir d'une élite, puisqu'il y a peu de chance pour que quelqu'un qui n'est pas issue de cette élite intellectuelle (et surtout financière) soit un jour au pouvoir. En fait si l'on réfléchi bien, la démocratie actuelle n'est qu'une forme d'aristocratie (du moins si l'on utilise le terme exact, puisque c'est "le pouvoir d'une élite").

L'instruction, la culture et la rhétorique permettront toujours de prendre l'ascendant psychologique sur nos congénères s'ils sont utilisés de la manière adéquate, mais cet ascendant ne sera pas toujours utilisé à bon escient (l'histoire l'a maintes fois démontré).

De ce fait, une monarchie bien prévue et dont le dirigeant soit profondémment bienveillant (oui il arrive qu'il y ai quelques personnes éclairées, et qui semble sur ce point avoir quelques dizaines (centaines?) de milliers d'années d'évolution sur les autres) serait préférable au système démocratique actuel où un personnage mal intentionné peut prendre le pouvoir si il est bon rhéteur. En effet n'est-il pas mieux d'avoir un dirigeant bienveillant qui ne puisse être détrôné que de s'exposer en permanence aux changements les plus radicaux de gouvernement? Mais même ce système a ses limites, tout simplement parce que l'humanité, même si elle aime à déléguer ses responsabilités et à se décharger de ses problème, "souhaite" la liberté. Ainsi un système rigide est inenvisageable, aussi bénéfique soit-il, car la nature est faite pour évoluer et s'organiser sur le chaos, et que donc l'espèce humaine, paradoxalement désire et refuse à la fois la liberté. Un système bénéfique mais rigide donnera l'impression de ne pas donner de liberté (aussi nombreuses soient-elles dans un tel système, elles ne suffiront jamais) tandis qu'un modèle fluctuant aussi mauvais soit-il sera préféré (même si au final il emprisonne plus qu'il ne donne de liberté). Ainsi tout système semble avoir ses propres failles.

Mais parmi la multitude de systèmes possibles, l'un d'entre eux semble se dégager : l'anarchie. Dans une société humaine qui serait psychologiquement et intellectuellement plus évoluée, où le conscient prendrait l'ascendant sur l'inconscient (ou du moins où l'inconscient aurait moins d'influence sur nos réactions conscientes) l'anarchie serait préférable. "L'anarchie désigne la situation d'une société où il n'existe ni autorité, ni pouvoir, ni domination, ayant un caractère coercitif, ni non plus une quelconque hiérarchie entre les hommes et les femmes". Dans une société humaine "sage" (au sens évolué du terme) où l'intérêt personnel passerait par celui des autres, l'anarchie serait une situation bien préférable. Malheureusement elle n'est pas envisageable comme modèle stable dans la situation actuelle d'évolution de l'espèce humaine (sur ce point il semblerait que l'espèce myrmécéenne possède une énorme avance sur nous).

Pour obtenir une société parfaite, il faudrait que l'intellect humain évolue de manière à ce que l'individualité et l'intérêt collectif s'équilibre.
On note les fourmis, chez qui il n'existe aucun intérêt personnel et dont les société fonctionnent à merveille, mais qui du même fait n'ont pas de conscience personnelle. A l'opposé, l'espèce humaine, chez qui 'il n'existe pas de conscience du bien des autres (ou si peu) et qui de fait fonctionne très mal en communauté (on remarque tous les types de conflits dont les raisons sont propres à l'humanité et qui n'existent chez aucune autre espèce animale).
Si ces deux types de comportements en société s'équilibraient, il est probable que la situation serait idéale, et l'anarchie largement envisageable. mais à l'heure actuelle, l'anarchie ne pourrait donner qu'une civilisation réduite technologiquement et chaotique socialement. La nature humaine est bien imparfaite...


Peut être un jour les gens comprendront-ils qu'il est dans leur intérêt d'aider les autres étant donné que nous sommes dans une situation d'interdépendance totale. Je l'espère sincèrement, mais j'y crois peu quand je constate que même moi je ne peux m'empêcher de faire passer mon intérêt et mon confort avant celui des autres (qui pourtant parfois me mettrait dans une situation bien préférable). Les hommes sont destinés semble-t-il à n'être que des déchets de l'évolution (moi le premier), et l'humanité en tant qu'espèce à n'être qu'une voie bouchée pour l'évolution comme le furent néandertal et australopitèque.

Nowël, la fate ultime 22/12/2008

Et oui, Noël approche, la grosse fête, les cadeaux, les réunions de famille et tout le toutif. Les Papas Nowel partout, par 2, par 3, par 4... comment traumatiser un enfant en 10 leçons? jvous laisse chercher.

Ah noel, la fete christiano-païenne par excellence. Bah oui, tout le modne sait que Joseph avait un sapin dans son étable quand Marie à accouché. Tout le monde sait aussi qu'un papi habillé en noir et rouge s'est pointé avec une hotte plus grosse que lui (et pourtant parait qu'il était balèze en volume le papi) et une horde de lutin a bonnets rouge et blancs avec des oreilles pointues et une traineau tiré par des Rennes volants. D'ailleur en parlant du papi, vu le temps qui est passé il doit commencer à être bien vieux... autour des 2000 ans. Sachant qu'il fait la tournée des foyer (environ 1 milliard on va arrondir on va être sympa) pendant la nuit du 24 au 25 décembre, et même en prenant en compte le décallage horaire, ca fait quand meme un milliard de foyer en 24 h, et là je dis chapeau, parce que se fader 1 milliard de foyer à raison de 0.00008 de seconde par foyer, quand on a plus de 2000 ans, c'est pas donné à tout le monde, j'aimerai bien avoir sa forme à son âge moi :D

Bien entendu ça tombe le 24 décembre parce qu'il est de notoriété public qu'il y avait une foule d'huissier sur place pour enregistrer la date et l'heure de la naissance du pseudo messie annoncé par la prophétie (Un grand publicitaire ce Jésus quand même, je crois qu'il n'a rien a envier aux publicitaires actuels, je sais pas si on parlera encore des plus grandes stars de nos jours dans 2000 ans). J'imagine Joseph dans sa pauvre étable avec 250 mecs en costar-crav... pardon en tunique-armure, en train de graver date et heure (minuit quand même, quelle coincidence) sur leur tablettes, puis repartir avec leur bloc de marbre, chacun sous le bras (ca doit bien peser 40 kilo un truc du genre) jusqu'à la grande ville la plus proche (Jérusalem), à 10 bornes quand meme, en plein hiver par -10 °C (ca existait les °C à l'époque?). A qu'est ce qu'ils devaient être balèze, les athlète de maintenant peuvent aller se rhabiller à côté de ça.

Bah et puis évidemment, c'est une date en plein hiver à laquelle on fête la naissance d'un mec qui est né vers la fin du printemps entre -5 et -7 avant Jésus Christ (mais comment Jésus peut-il être né avant lui même? décidémment il devait être très très fort) l'homme qui transformait l'eau en vin, encore plus fort que Nicolas Flamel, réalisant du même coup le rêve absolu de l'Homme par excellence, ne plus boire autre chose que du vin. Le premier mec comestible sans pouvoir être accusé de cannibalisme... "Manger ce pain, c'est ma chair" a-t-il dit, "buvez ce vin, c'est mon sang" a-t-il ajouté. Tout le monde sait que l'abus d'alcool est mauvais pour la santé, pourtant c'est autorisé, on se demande pourquoi... je n'ose imaginer notre société actuelle si JC avait eu des dreadlocks et avait dit "fumez ce chanvre, ce sont mes cheveux".

Bref, tout ça pour dire qu'on pourrait écrire des bouquins entiers pour démonter la plus grosse imposture de tous les temps, le mec le plus vénéré de la planète, la plus grande rock star de l'histoire de l'humanité : Dieu.